transports-thailande.com

Voyager en bus en Thaïlande

Voyager en bus en Thaïlande

Voyager en bus en Thaïlande pour de long trajet n’est pas vraiment le plus confortable des voyages. En revanche en Thaïlande le bus est le transport le plus économique. Si le budget est une de vos préoccupation principale le bus peut vous permettre de vous rendre dans a eu prêt n’importe quel endroit du pays en dépensant très peu d’argent.

Se déplacer en bus en Thaïlande est donc une solution économique, mais malheureusement les chauffeurs roulent parfois un peu trop vite et les routes secondaires, souvent en moins bon état, n’en font pas le moyen le plus sûr pour se déplacer. Il reste cependant le moyen de transport numéro un en Thaïlande.

Les bus et les mini vans proposent des départs tout au long de la journée et vous permettent une grande flexibilité dans l’organisation de vos voyages dans le pays.

Il existe différents type de bus avec différents confort. Les prix varient mais ne sont jamais très cher. Par exemple, un trajet Bangkok – Chiang Mai coûtera environ 800 bahts pour 9 heures de trajet soit environ 700 km, comme les trains il y a plusieurs classes, la seconde étant à seulement 400 bahts dans ce cas et à 800 la première classe étant pour les bus VIP, proposant des siège inclinable presque à l’horizontale et de grands espaces pour déplier les jambes, des toilettes, ainsi que des hôtesses qui distribuent des snacks et couvertures la nuit. Souvent les bus disposent du Wifi ce qui permet de profiter d’une connexion internet durant son voyage.

Plusieurs compagnie proposent des voyage tout inclus avec le bus + le bateau pour se rendre dans les iles, cela permet d’avoir un voyage bien organisé car vous n’avez pas a vous soucier des correspondance. Globalement en Thaïlande les transport sont très bien organisé et a peu prêt ponctuel.

Vous pouvez prendre un bus n’importe ou il suffit de lui faire signe sur la route, et pour descendre c’est la mm chose il suffit de le préciser a l’assistant du chauffeur il fera arrêter le bus pour que vous puissiez descendre.
Il est important de noter que vous pouvez avoir autant de voyage que vous souhaitez il n’existe pas de surplus de bagage payant pour les bus tous les bagages sont acceptés.

De nombreux départ de bus à Bangkok se font depuis le quartier de khao San, ce quartier étant l’un des points de chute de tous les touristes, nombreux sont ceux qui décident de loger prêt de Khao San Road.

Sur les trajets les plus long souvent des pauses sont organisés, même si il y a souvent les toilettes dans le bus, cela permet de se détendre les jambes, de fumer une cigarette où de faire des achats dans une des boutiques qui sont souvent liés à la compagnie du bus que vous avez pris.

Il y a aussi dans certains trajet un arrêt dans un restaurant avec un repas qui est compris dans le prix du billet, dans ce cas là, un des tickets que l’on vous a donné lors de votre montée dans le bus sert à payer le repas.

Conseil: Repérez bien au moment de descendre l’emplacement du bus et son numéro (vous pouvez prendre une photo), si possible la tête de votre chauffeur, de l’hôtesse ou des autres passager lors de ces arrêts, il est fréquent que votre bus s’arrête seul sur le parking, que vous alliez manger dans le restaurant et que au retour il y a une 20ènne de bus identiques de la même compagnie avec les destinations indiquées en thaï ! En général l’hôtesse recompte le nombre de passager avant le départ, les thaïlandais son très bien organisé sur les transports.

 

Terminaux de bus a Bangkok

Il existe trois terminaux de bus principaux à Bangkok, chacun desservant des régions particulières :

Mo Chit (Northern Bus Terminal) :


Mo Chit (Northern Bus Terminal)

départ des bus pour le nord-ouest (Chiang Mai, Mae Hong Son, Chiang Rai…) et le nord-est (Isan) du pays, mais il y a aussi des lignes allant vers les principales villes du sud.

Le terminal routier de Morchit est situé dans la partie nord de la capitale, à proximité de la station BTS du même nom. Il est également connu sous le nom de terminal de bus du nord et du nord-est, car la majorité des routes qui y sont originaires se dirigent vers le Nord et l’Isan, dans le nord-est de la Thaïlande. Les destinations touristiques les plus populaires de Morchit comprennent Chiang Mai, Chiang Rai, Mae Hong Son et Sukhothai au nord et Khon Kaen, Nakhon Ratchasima, Ubon Ratchathani, Mukdahan et Nong Khai à Isan.

Notez que, en dehors des destinations susmentionnées, les autobus de Morchit vont vers certaines villes et villes situées dans la partie centrale du pays et dans l’ouest, y compris Ayutthaya et Kanchanaburi. Certaines entreprises privées offrent des bus allant de Morchit à Phuket. Les bus de Morchit vous apportent également les destinations populaires sur la côte Est, y compris Pattaya, Rayong, Koh Samet et Koh Chang.

Notez que plusieurs itinéraires internationaux, y compris Bangkok-Vientiane (Laos) ou Bangkok-Siem Reap (Cambodge) proviennent également de Morchit.

Plan de la gare de Mo Chit

Sai Tai Taling Chan (Southern Bus Terminal):

départ des bus pour les destinations Ouest (Kanchanaburi…) et sud (Phuket, Krabi, Surat Thani…).

Le terminal de bus de Sai Tai Mai est souvent désigné sous le nom de terminal de bus du Sud. Il est situé sur les rives occidentales de la rivière Chao Phraya et dessert presque exclusivement le sud de Bangkok, à la fois sur la côte d’Andaman et le long du golfe. C’est le terminal que vous utiliserez très probablement si vous vous dirigez vers Phuket, Krabi et Trang, ainsi que Chumphon, Suratthani et Hat Yai. La ville de villégiature de Hua Hin, située dans la partie supérieure du Golfe, peut également être contactée à partir de Sai Tai Mai.

Pour de nombreux voyageurs occidentaux, Morchit et Sai Tai Mai peuvent ressembler davantage aux grands centres commerciaux que les stations de bus. À première vue, vous sentez que vous allez vous perdre dans un clin d’oeil. Ne panique pas. Avec chaque bon acheté par 12go, vous obtiendrez une image du compteur avec son numéro et le plancher où le trouver. Si cela ne vous aide pas, n’hésitez pas à demander des instructions à l’un des nombreux membres du personnel – habituellement, ils vous contactent avant de demander si vous avez besoin d’aide. Quoi qu’il en soit, ils seront plus qu’heureux de vous diriger vers le comptoir ou la plate-forme que vous recherchez.

Plan de la gare de Sai Tai Taling Chan

 

Ekamai (Eastern Bus Terminal)

départ des bus pour l’est du pays (Pattaya, Rayong, Trat…).

Le terminal d’autobus Ekkamai est le plus petit des trois et se trouve dans la partie orientale de Bangkok directement par la station BTS du même nom. Il y a des bus fréquents à Pattaya et à d’autres villes de la province de Chonburi, y compris Sri Racha, Bang Saen ou Ang Sila, ainsi qu’une variété d’autobus à toutes les destinations possibles de la côte Est, y compris Rayong, Ban Phe (pour Koh Samet), Chanthaburi ou Trat (Pour Koh Chang), ainsi que des bus pour Chumphon et Suratthani (pour Koh Tao, Koh Phangan et Koh Samui).

 

Terminaux de bus à travers le pays:

En règle générale, toute ville ou ville importante en Thaïlande possède son propre terminal de bus utilisé par les autobus de différentes entreprises. Dans de nombreux endroits, il y a deux stations de bus ou plus, ce qui rend plus difficile pour un voyageur étranger de savoir où descendre du bus ou de quelle station de bus votre prochain bus part. En règle générale, la gare routière plus petite (souvent ancienne) dans la ville dessert des destinations dans la province ou des bus locaux et express vers les provinces avoisinantes. Les stations de bus plus importantes, ou Bo-Ko-So, sont souvent situées sur les grandes autoroutes et se trouvent à plusieurs kilomètres de la ville. Ces grands terminaux d’autobus sont utilisés par les bus express et les bus VIP long-courriers.

Peu importe la taille, voici ce que vous pouvez vous attendre à trouver presque dans n’importe quelle gare routière ou bus en Thaïlande:

Des squattes propres ou des toilettes de type occidental, parfois sans frais, facturant parfois une petite taxe (3 ou 5 baht);
Minimart (s) ou petits magasins vendant de l’eau, des boissons et des collations; Parfois des produits à base de bière et d’OTOP;
Petits ou grands plats alimentaires ou au moins un joint de riz et curry avec des tables en plastique servant des aliments aux voyageurs affamés;
Un couple de chauffeurs de motos / tuk-tuk / taxi qui traînent à la recherche de passagers ou rencontrent le transport arrivant;
Très souvent, les guichets automatiques peuvent être trouvés dans les terrains de la gare routière ou à proximité.

Certaines grandes compagnies de bus, p. Nakhonchai Air, ont leurs propres stations de bus qui ne se trouvent pas nécessairement à proximité de Bo-Ko-So: vérifier à l’avance.

Les différentes classes dans les bus en Thaïlande

Bus locaux

Les bus locaux relient les villes et les villages dans une province ou parfois dans deux provinces voisines. Les bus locaux existent sous diverses formes. Un bus local peut être climatisé ou équipé uniquement de ventilateurs; Il peut y avoir des sièges inclinables doux ou des sièges rigides en forme de banc. Les bus locaux peuvent fonctionner selon le calendrier ou partir lorsque plein.

S’il y a plus d’une station de bus dans la ville ou la ville, les bus locaux ont tendance à utiliser des stations de bus situées dans la ville qui sont souvent situées très centralement et à proximité des marchés.

Il n’est pas nécessaire de réserver des billets pour un bus local à l’avance – ou plutôt il est impossible de le faire. Achetez des billets à la gare routière avant le départ. Les prix sont généralement étonnamment bas, mais ne vous attendez pas à un confort supplémentaire. Normalement, la distance parcourue par les bus locaux ne dépasse pas 100 km, rendant tout le voyage supportable. Notez cependant qu’un autobus local s’arrêtera cent fois sur le chemin de sa destination pour permettre aux personnes à l’intérieur ou à l’extérieur. Lorsque tous les sièges sont emmenés, les gens resteront dans l’allée ou, la nuit, se coucheront sur le sol.

Bus express

Les bus express sont normalement des bus long-courriers interprovinciaux. Certaines compagnies de bus les marquent comme des autobus de classe standard, de deuxième classe ou de troisième classe. Souvent, pour rejoindre leur destination, les autobus express voyagent dans plusieurs provinces. La durée de l’itinéraire et le temps de voyage de ces autobus varient considérablement. Quoi qu’il en soit, les autobus express s’arrêtent également pendant la route pour ramasser les passagers, mais moins souvent que les autobus locaux, mais les voyages sont longs! Le bus express Bangkok-Trat nécessite au moins de 8 à 10 heures pour parcourir la distance d’un peu moins de 400 km…

Bus Bangkok - Trat ฿ 350–390 5h 30m
  •   Express 05:00, 06:00, 08:00, 10:00, 12:00, 13:00, 14:00, 15:00, 16:00
  •   Express 06:00, 07:00, 07:30, 08:00, 08:30, 09:00, 09:30, 10:00, 10:30, 11:00, 11:30, 12:00, 12:30, 13:00, 13:30, 14:00, 14:30, 15:00, 15:30, 16:00

Le point positif sur les autobus express est que vous pouvez signaler certains de ces bus si vous vous trouvez quelque part au milieu de l’itinéraire. Les bus express de nuit sont néanmoins un bon moyen de sauver un baht. Ils sont plus abordables que les autobus VIP et voyagent la nuit ne font pas autant d’arrêts que lorsqu’ils voyagent de jour.

Les bus express ont de 46 à 54 sièges doux inclinables et fournissent des toilettes à bord. Beaucoup de ces autobus sont bien usés et ne vous laissent pas beaucoup de jambe et de coude. Cela dit, sur les itinéraires plus longs, l’eau et / ou les collations peuvent être desservies et les autobus font plusieurs arrêts dans les grandes stations-service où vous pouvez utiliser des toilettes ou stocker des munichs dans des magasins de proximité.

Les sections locales voyagent beaucoup par des bus express et les destinations les plus populaires, en particulier pendant les périodes de fête, se vendent rapidement. Notez que les autobus express ne sont pas le moyen le plus pratique de voyager en Thaïlande pour un visiteur étranger, mais en général, ils sont tout à fait satisfaits si vous êtes modeste dans votre besoin en ce qui concerne le confort.

 

Autobus VIP & VIP24

Les bus VIP sont la façon la plus confortable et parfois même luxueuse de voyager en bus en Thaïlande. Les bus VIP sont des autobus long-courriers interprovinciaux reliant Bangkok à toutes les provinces du pays. Si vous parcourez la longueur du pays du sud au nord, vous devrez vous connecter via Bangkok; Il se peut qu’il contienne quelques imprécisions par rapport à l’original. Nous espérons néanmoins que cela vous aidera dans vos recherches.

VIP BUS

Les bus VIP ont généralement de 32 à 40 sièges doux qui inclinent un angle de 125 degrés et assurent un espacement décent pour vous sentir confortable pendant le voyage. Certains bus fournissent des sièges de massage et presque tous offrent des oreillers et des couvertures sur des itinéraires plus longs et surtout nocturnes. Les toilettes à bord viennent en standard, bien que vous préfériez attendre jusqu’à ce que votre bus s’arrête dans une grande station-service où vous trouverez des toilettes propres et un choix d’opérateurs de cour.

L’eau et les collations sont normalement servis sur tous les itinéraires, et votre billet d’avion / carte d’embarquement peut être considéré comme un bon de déjeuner ou d’un dîner au pit-stop. En règle générale, ces arrêts durent de 20 à 30 minutes. Les bus long-courriers qui partent après 20h s’arrêtent souvent pour «diner» bien après minuit, ce qui est en fait un moment inhabituel pour les étrangers de prendre un repas. Sur certaines routes, le déjeuner ou le souper est servi à bord de boîtes contenant du riz au curry.

Si vous avez l’habitude de dormir en déplacement, vous pouvez trouver des bus VIP de nuit une excellente façon de voyager; Bien que vous ayez toujours du mal à dormir confortablement pendant tout le voyage: si ce n’est pas la télévision ou les autres passagers qui vous gardent éveillés, ce sera le bruit et les lumières qu’ils allument pour chaque arrêt qu’ils produisent.

VIP24 ou VIP32 sont les bus les plus chers et les plus confortables proposés. Normalement, ils n’ont que trois sièges par rangée au lieu de quatre habituels, ce qui signifie plus d’espace et plus de sièges. Certains de ces VIP comportent des stations de divertissement personnelles sous la forme d’écrans; Certains ont des ports USB ou des prises de courant. Si vous pouvez vous le permettre, nous recommandons fortement de voyager par les bus VIP24. Quel que soit le prix, les sièges se vendent parfois quelques jours avant la date de départ.

Notez que les autobus VIP sont également le moyen le plus rapide de voyager car ils ne font que quelques arrêts en route qui vous amènent à votre destination dans les plus brefs délais. La deuxième chose à noter sur les bus VIP est qu’il peut être gelé à l’intérieur et même les couvertures qu’ils distribuent ne vous aideront pas toujours; Il est donc logique d’emballer une veste ou un pull.

Bus Charter pour touristes

Plusieurs destinations populaires dans tout le pays, y compris Bangkok-Chiang Mai ou Bangkok-Koh Samui, sont desservies par des autobus à charte touristique. En fonction de la popularité de l’itinéraire et de la demande, les autobus à charte touristique peuvent se présenter sous la forme d’une mini-fourgonnette ou d’un bus VIP luxueux. Ces bus ne sont pas utilisés par les locaux et ne doivent pas prendre d’autres passagers en route. Ils se rendent directement à votre destination et sont le moyen le plus rapide d’arriver là où vous voulez. Les points de ramassage et de retrait sont habituellement situés dans les zones les plus touristiques, par ex. Khao San Road à Bangkok ou la vieille ville à Chiang Mai. Les billets coûtent plus cher par rapport aux bus non touristiques, mais en tenant compte de la commodité offerte par ces bus, c’est un bon investissement.

Billets combinés avec connexion au ferry

Sur certaines routes, par exemple De Bangkok à Koh Samui, certaines entreprises comme Lomprayah, Seatran et d’autres offrent des billets combinés qui incluent un trajet en bus vers le quai de ferry et le transport en ferry vers l’île. Dans ce cas, le bus vous amène à la jetée où vous devez descendre du bus, récupérer vos bagages et attendre votre ferry. Gardez votre billet combiné à portée de main, comme sur certaines routs, vous devrez l’échanger pour le billet de ferry. Dans certains cas, les billets de ferry sont distribués à bord du bus, sinon, vous serez dirigé vers le bureau de réservation pour obtenir votre billet de ferry.

Lors de la réservation de votre bus combiné + billet de ferry, vérifiez toujours le temps de déplacement car il peut varier considérablement avec différentes entreprises ou pour différentes départs d’une seule et même entreprise et dépend du temps d’attente sur la jetée.

Autobus internationaux et passage frontalier

Plusieurs villes et villes frontalières thaïlandaises sont liées aux destinations dans les pays voisins par des itinéraires internationaux. Au cours des dernières années, quelques chemins internationaux de long-courrier reliant la Thaïlande à la Malaisie, au Laos et au Cambodge ont également été introduits. Avant d’acheter votre billet de bus international, vérifiez toujours les conditions de visa pour votre passeport dans votre pays de destination.

Pendant la première partie de votre voyage de la Thaïlande à un autre pays en bus, vous êtes amené à l’immigration thaïlandaise au point de contrôle de la frontière. Dans certains cas, vous recevez un badge avec votre numéro de bus pour que le conducteur reconnaisse plus facilement ses passagers après avoir traversé l’immigration. Vous devez alors quitter le bus et passer par les formalités d’immigration. Vous pouvez ou non être invité à récupérer vos bagages et à passer par le contrôle des bagages; Cela se réfère principalement au voyage entre la Thaïlande et la Malaisie, alors que lorsque vous vous dirigez vers le Laos et le Cambodge, vous n’avez pas besoin de le faire.

Quitter la Thaïlande est rapide et facile à condition que vous n’ayez pas dépassé votre visa. Après avoir retiré votre passeport, empruntez le même bus ou visitez l’immigration de votre pays de destination (selon l’organisation du passage frontalier) et passez votre passeport. Ce processus peut prendre du temps alors que la Malaisie accorde un 30 ou 90 Un séjour gratuit pour la majorité des nationalités, vous devrez peut-être un visa pour entrer au Laos et au Cambodge. Dans les deux cas, vous pouvez en obtenir un à votre arrivée au passage frontalier. Les alertes contre les fraudes de visas sont un problème constant avec le Cambodge: vous pouvez être obligé de demander votre visa à «une agence» quelque part en route ou simplement poussé à payer plus à la frontière; Pour éviter de telles situations ennuyeuses, venez préparé: obtenez votre visa électronique à l’avance ou insistez pour en faire une demande à la frontière. Obtenir le visa Lao à l’arrivée est facile et simple, même si vous devrez payer des dollars supplémentaires si vous n’avez pas vos photos à joindre à votre demande.

Toutes les formalités de la frontière sont terminées, vous embarquez dans le même bus de l’autre côté de la frontière et accédez à votre destination.

 

 Les bus publics à Bangkok

Il existe de nombreuses lignes de bus à Bangkok, reliant un côté de la grande mangue à l’autre. Il existe des bus locaux, des petits autobus, des bus moyens et grands, avec ou sans air conditionné, fonctionnant selon le calendrier ou sans. Il y a des minifourgonnettes qui ne s’arrêtent pas s’il n’y a plus de sièges disponibles. Il y a des bus express qui fonctionnent sur des lignes dédiées et vous aidant à ne pas être coincé dans un trafic intense. En fait, «express» ne fait pas référence à la vitesse réelle de ces autobus; Quand il n’y a pas de brouillards, ils peuvent à peine rivaliser avec d’autres bus. Pendant les heures de pointe, vous pouvez vous attendre à ce que les autobus soient surpeuplés et emballés avec des gens. Être coincé à l’intérieur d’un bus sans air conditionné lors d’une journée chaude peut devenir une véritable torture. Et à vrai dire, à Bangkok, tous les jours sont chauds. Un trajet en bus à Bangkok vous coûtera entre 3 et 30 baht.

Si le codage des couleurs des bus n’est pas assez déroutant, il y a un peu plus pour rendre votre vie un peu plus difficile: la lettre thaïlandaise ก. ก (prononcé comme / goh /) est la première lettre de l’alphabet thaïlandais et similairement à notre A. Les bus avec un ก suivi du numéro d’itinéraire s’exécutent sur des itinéraires différents des itinéraires des bus du même nombre mais sans ก . Actuellement, il y a 13 routes supplémentaires: 7 ก, 21 ก, 36 ก, 73 ก, 79 ก, 80 ก, 84 ก, 91 ก, 93 ก, 95 ก, 96 ก, 105 ก et 543 ก. Oh, puis il y a la deuxième lettre de l’alphabet thaïlandais: ข (/ koh /). Heureusement, une seule route à Bangkok est divisée en trois parties: 95, 95 ก et 95 ข.

Avons-nous mentionné les couleurs? Il existe des bus orange, rose, crème / bleu, crème / rouge, blanc-vert, blanc-vert-bleu, vert, blancs et probablement des bus de plusieurs autres couleurs et combinaisons. Et notez que certains d’entre eux portent le même nombre, mais ne fonctionnent pas automatiquement dans le même chemin.

Les arrêts de bus peuvent ou non signaler. Demander aux personnes locales peut aider, mais ne signifie pas nécessairement qu’elles connaissent la réponse. Il arrive souvent qu’ils vous envoient dans une direction avec un sourire amical sur leur visage, parce qu’ils croient que c’est là que vous voulez aller. Si vous voyez un groupe de localistes se tenir debout sur le côté de la route, vous avez peut-être trouvé un arrêt de bus. J’espère que celui que vous cherchiez.

Ne vous attendez pas à ce que le conducteur s’arrête à l’arrêt de bus. Si vous attendez un bus et que vous voyez venir, mieux donner au conducteur un signe que vous souhaitez aborder. Sur le bus, appuyez sur le bouton sur le côté du mur ou sur le plafond sur certains bus pour donner un signal que vous souhaitez sortir. Assurez-vous que vous transportez de l’argent. Les conducteurs dans le bus pourraient ne pas être en mesure de changer 100 billets de billets du Baht et n’accepteraient pas non plus les plus grandes dénominations. Assurez-vous également de garder le petit timbre qu’ils vous offrent en tant que ticket, car il pourrait y avoir un chèque sur le chemin. Les passagers féminins ne doivent pas s’asseoir à côté d’un moine. En fait, si vous êtes une femme et vous voyez un moine, gardez la distance pour vous assurer qu’il n’y a aucune chance de vous toucher accidentellement.

Vous allez certainement découvrir que les transports publics en Thaïlande peuvent être très chaotiques et une véritable aventure. Vous allez très probablement sur un mauvais bus, manquer votre station ou descendre au mauvais; Sera bloqué dans la circulation pendant des heures, conduira en cercles et perdra complètement votre chemin. Vous pouvez également voir des parties de la ville que vous n’auriez jamais visité par vous-même et rencontrer des gens intéressants.

Ce qu’on doit faire ou ne pas faire en voyage en bus en Thaïlande

Faire:
Offrez votre siège aux mères enceintes, enfants, personnes handicapées ou personnes âgées; Souriez; soyez patient.

Ne pas faire:
S’approcher ou s’assoir à côté d’un moine; Perdre ton sang-froid;
Se plaindre de la musique forte, de la télévision ou que les films sont en langue thaïlandaise;

ATTENTION:
Il ne faut surtout pas étendre vos pieds sur les accoudoirs des bus ou sous le siège devant vous, vos pieds pourraient toucher les personnes devant vous et cela ne se fait pas, dans la culture thaï c’est considéré comme méprisant voire même une insulte !

Départs les plus fréquents de Khao San avec notre partenaire 12go.asia :

De Khao San à Koh Samui

 

Vous pouvez obtenir le prix des trajet en bus, réserver votre bus de nuit ou de jour en Thaïlande grâce au formulaire ci dessous:

Bus Bangkok - Koh Samui ฿ 900–1,100 13h 31m – 15h 30m
  •   Express 19:00
  •   Classe économique 19:00
  •   Express 08:00, 12:30