transports-thailande.com

Guide de voyage Khao San Road

Khao San Road Bangkok

Il y a cinquante ans, Khao San Road était connue localement comme un bon endroit pour acheter du riz. C’est aujourd’hui le plus célèbre ghetto de routards au monde.
Cette rue de bars bon marché a été initialement rendue célèbre par les hippies qui fumaient et qui voyageaient le long des quatre K : Kaboul, Katmandou, KSR et Kuta dans les années 1970. Malgré sa transformation complète depuis, le charme exotique de Khao San est resté vivant dans l’imagination des voyageurs, tiré en partie par le film The Beach tiré du roman du même nom.

Khao San est une plaque tournante d’activités un peu folles qui nous rappelle la scène d’un festival de musique, mais avec beaucoup de tuk tuks. Il abrite des néons, des boutiques argentées et poussiéreuses, des revendeurs en tout genre, des stands vendant des débardeurs fluo aux faux diplômes de maîtrise de Harvard, en passant par des chariots de pad-thai, des salons de tatouage et les bars à buckets bruyants, un ou deux fastfoods et une mamie thaïlandaise qui secoue la tête face aux hippies tout en se souvenant de l’époque où il était encore une petite communauté de vendeurs de riz pittoresque. Khao San est un paradis pour certains et un enfer pour les autres, mais cela vaut la peine de s’y balader au moins une fois dans sa vie.

Il serait toutefois injuste de qualifier tout ce quartier de ghetto pour routards. Khao San Road est une rue assez courte située à quelques pas de Ko Rattanakosin, au cœur de la vieille ville, connue sous le nom de Banglamphu. Bien que les hôtels économiques et les hôtels de plus en plus haut de gamme s’étendent de Khao San, le quartier est toujours l’un des plus charmants et historiques de la ville.

Soi Rambutri

« Soi Rambuttri » est la première rue de quartier à avoir été engloutie par l’engouement des routards et elle ressemble maintenant à Khao San mais en plus calme et plus charmant. Elle est parallèle au nord de Khao San Road et continue à travers Chakrabongse Road à l’ouest. Cette partie la de Rambuttri est la plus agréable car plus calme avec plusieurs restaurants et vendeurs, cela donne un sentiment de typique Thai même si cela ne l’est pas vraiment. Au-delà de cela, Phra Athit Road longe la rivière et abrite des cafés et des bars artistiques, des auberges décontractées et de fantastiques petits restaurants qui ne payent pas de mine. Au nord de Khao San, vous trouverez une atmosphère sobre semblable au milieu des rues de la vieille ville qui serpentent vers Dusit.
Au sud de Khao San se trouve l’une des routes les plus célèbres de Bangkok, Ratchadamnoen, qui a été construite par le roi Rama V en 1899 pour relier le Grand Palais au Palais Dusit. Dans le rond-point situé au centre de cette route à 10 voies et non loin de Khao San, le monument à la démocratie est un symbole imposant du passage de la Thaïlande à une monarchie constitutionnelle dans les années 1930, qui est devenue plus symbolique de la lutte du peuple thaïlandais pour la démocratie. Des manifestants thaïlandais pro-démocrates ont péri ici aux mains de l’armée thaïlandaise en 1973, 1992 et 2010.



Au sud et à l’est de Ratchadamnoen se trouvent plusieurs canaux qui se mêlent à des rues séculaires comme Dinso, Bamrung Mueang et Tanao, ainsi qu’à des sites historiques majeurs tels que le Golden Mount et le Giant Swing. Ne vous contentez pas de la nourriture thaï trop chère de Khao San; Certains des meilleurs plats à Bangkok peuvent être trouvés dans de simples boutiques ou des chariots dans les rues comme Banglamphu.

En ce qui concerne Khao San Road, beaucoup choisissent de rester ici simplement pour des raisons de commodité. Les agences de voyages satisferont tous les besoins imaginables et il ne pourrait pas être plus facile de trouver Internet, une blanchisserie et une bière bon marché. Beaucoup de voyageurs restent beaucoup plus longtemps que prévu, profitant de l’ensemble de la scène «je suis un voyageur pas un touriste». Si vous êtes jeune, si vous avez un budget limité et si vous souhaitez vous mêler à d’autres routards, aller au moins une fois à Khao San est une évidence (gardez simplement un œil sur les arnaques). Mais gardez à l’esprit qu’il existe d’autres parties de Bangkok qui disposent de fantastiques chambres d’hôtes et de tous les services dont un voyageur a besoin.

Un autre point à considérer avant de vous engager à Khao San: bien qu’il ne se trouve pas loin de la plupart des sites touristiques les plus populaires de Bangkok, ce quartier se trouve à plusieurs kilomètres des stations de métro aérien BTS (train aérien) et MRT (stations de métro) les plus proches. Un embarcadère de bateaux express Chao Phraya et un embarcadère de bateaux-taxis sont accessibles à pied, mais la plupart des clients de Khao San comptent sur des tuk tuks et des taxis pour se déplacer. Et la comme partout a Khao San attention aux arnaques, les chauffeurs présent font souvent payer bien plus cher que les vrai prix!

Réservez votre hôtel à Khao San

Booking.com